Nos SCPI

SCPI LE PATRIMOINE FONCIER

Une conjugaison d’histoire et de modernité

Lancée en 1968 et investie en immobilier d’entreprise, la SCPI le Patrimoine Foncier compte parmi les plus anciennes SCPI du marché. Ancré dans la modernité grâce au dynamisme de la gestion, son patrimoine a été renouvelé autour d’immeubles situés à Paris et sa région et dans une moindre mesure les grandes métropoles en province. Le portefeuille privilégie les bureaux mais il compte aussi des actifs commerciaux afin d’optimiser le couple rendement-risque.

Cette année 2017 a été marquée par trois nouvelles distinctions pour la SCPI le Patrimoine Foncier. En effet, celle-ci s’est vue décerner à l’occasion des Victoires de la Pierre Papier organisées par le magazine Gestion de Fortune ou elle remporte le prix de la meilleure performance globale (TRI) sur la période 2006-2016, soit 10 ans, une deuxième à l’occasion du Grand Prix de la Pierre-Papier 2017 organisé par les Assises de la Pierre-Papier ou elle remporte le même prix de la SCPI ayant réalisé la meilleure performance globale sur 10 ans (capitalisation entre 100 et 500 M€ à fin 2016) aven un TRI sur 10 ans de 13,26%. Enfin, lors de la tenue du « Grand Prix des SCPI 2017 » organisé par le magazine Mieux Vivre Votre Argent, la SCPI s’est vue décerner le prix de la Meilleure SCPI à capital fixe de bureaux.

Une nouvelle récompense vient  2017 a été marquée par trois nouvelles distinctions pour la SCPI le Patrimoine Foncier. En effet, celle-ci s’est vue décerner à l’occasion des Victoires de la Pierre Papier organisées par le magazine Gestion de Fortune ou elle remporte le prix de la meilleure performance globale (TRI) sur la période 2006-2016, soit 10 ans


  • SCPI de rendement
  • Bureaux
  • Capital fixe
  • Créée le 29/10/1968
4,48%*

* Le DVM (taux de distribution sur la valeur de marché) de la SCPI ressort pour l’année 2017 à 4,48 % (revenu versé 2017/prix de la part acquéreur moyen pondéré de l’année 2017) et parallèlement l'évolution du prix moyen acquéreur de la part entre 2016 et 2017 est de + 0.21 %*.

La performance indiquée résulte de l'activité écoulée de l'année 2017. Elle ne préjuge pas des performances futures.

Demande d'informations
  • PRÉSENTATION

    64,02 €
    Dividende 2017
    120,20 M€
    Capitalisation 2017
    12,22 %
    Tri 10 ans* 2017
    83,80 %
    taux d'occupation moyen financier 2017

    Chiffres-clés 2017

    Nombre d'associés 3 046
    Nombre de parts 84 000
    Nombre d'immeubles 37
    Surface totale 40 734 m²
    Valeur de réalisation* (1) 96 943 471 €
    Valeur de reconstitution (1) 109 387 073 €
    RAN (en % de distribution) 56,14 %
    PGE (en % des loyers) 38,36 %
    * Valeur d’expertise du patrimoine +/- Valeur nette des autres actifs (1) Ces valeurs seront approuvées lors de l'Assemblée Générale de Juin 2018.

    Historique

  • PATRIMOINE

    37
    Nombre d'immeuble en 2017
    40 734 M²
    Surface gérée en 2017
    2 507* €/M²
    Prix moyen au M² en 2017
    2 759 865* €
    prix moyen par immeuble en 2017

    Gestion locative

    83,80 %

    taux d'occupation financier moyen sur l'année 2017

    (1) ces valeurs sont calculées à partir de la valeur expertisée Hors Droits du patrimoine au 31/12/2017.

    Répartition du patrimoine

    Les données de répartition du patrimoine sont calculées à partir de la valeur expertisée Hors Droits du patrimoine au 31/12/2017.

  • MARCHÉ DES PARTS

    Carnet d'ordres

    Ordres de vente

    Nombre d'ordres Nombre de parts Prix net vendeur Prix net acquéreur*
    3 211 1 302,36 € 1 430,00 €

    Ordres d'achat

    Nombre d'ordres Nombre de parts Prix net vendeur Prix net acquéreur*
    0 - - € - €

    (*) Droits d'enregistrement de 5% et commission d’intervention de la gérance de 4,80% inclus.
    Avertissement : Conformément à la réglementation, les 5 prix de vente les plus bas, ainsi que les 5 prix d’achat les plus hauts sont communiqués à titre informatif. Ces données correspondent aux seuls ordres valides saisis à la date de publication.

    Historique des prix d'exécution depuis le 01/01

    Date Prix d'exécution en €
    (net vendeur)
    Prix d'acquisition en €
    (net acquéreur)
    Nombre des parts échangées
    22/05/2018 1 302,36 € 1 430,00 € 63
    20/04/2018 1 300,55 € 1 428,00 € 7
    20/03/2018 1 303,27 € 1 431,00 € 100
    20/02/2018 1 303,27 € 1 431,00 € 130
    22/01/2018 1 306,01 € 1 434,00 € 38
    20/12/2017 1 303,27 € 1 431,00 € 89
    20/11/2017 1 303,27 € 1 431,00 € 87
    20/10/2017 1 303,27 € 1 431,00 € 22
    20/09/2017 1 303,27 € 1 431,00 € 9
    31/08/2017 1 303,27 € 1 431,00 € 118
    20/07/2017 1 302,45 € 1 430,10 € 22
    20/06/2017 1 298,72 € 1 426,00 € 29
    22/05/2017 1 297,82 € 1 425,01 € 10
  • PERFORMANCES

    Performances au 31 décembre 2017

    (1) Dividende brut avant prélèvement obligatoire non libératoire au titre de l’année 64,02 €
    (2) Prix de la part acquéreur moyen pondéré de l’année 1 428,00 €
    Taux de distribution sur valeur de marché* (DVM) = (1)/(2) 4,48 %
    (3) Prix de la part acquéreur moyen sur l’année N-1 1 425,01 €
    Variation du prix moyen acquéreur de la part* = (2-4)/(4) + 0,21 %

    Performances au 31 décembre 2016

    (1) Dividende brut avant prélèvement obligatoire non libératoire au titre de l’année 72,00 €
    (2) Prix de la part acquéreur moyen pondéré de l’année 1 425,01 €
    Taux de distribution sur valeur de marché* (DVM) = (1)/(2) 5,05 %
    (3) Prix de la part acquéreur moyen sur l’année N-1 1 347,02 €
    Variation du prix moyen acquéreur de la part** = (2-3)/(3) + 5,79 %

    * Depuis le 1er juillet 2012, la notion de « Rendement » a été remplacée par celle de « Taux de Distribution sur Valeur de Marché (DVM) « . Il se calcule par la division du dividende brut avant prélèvement obligatoire non libératoire de l’année « n » par le prix de la part acquéreur moyen de la même année.

    **Ce prix de part acquéreur moyen est la moyenne, au titre d’un exercice, des prix de parts acquéreur (droits et frais inclus) constatés sur les marchés primaire et/ou secondaire et pondérés par le nombre de parts acquises au cours des échanges (acquisitions et souscriptions) successifs.

    Taux de rendement interne

    Le Taux de Rendement Interne permet de mesurer la rentabilité d’un investissement sur une période donnée, tenant compte du prix d’acquisition de la première année considérée et de la valeur de retrait au 31 décembre de la dernière année. Le TRI intègre également les revenus distribués avant imposition sur la période considérée.
    5 ans 5,82 %
    10 ans 12,22 %
    15 ans* 13,47 %
    20 ans* 11,78 %

    Sur les périodes suivantes:

    5 ans (2012-2017)               10 ans (2007-2017)

    15 ans (2002-2017)              20 ans (1997-2017)

    * Les performances passées ne présagent pas des performances à venir.

  • DOCUMENTS

    PDF à télécharger

    Document d'Information Clés (DIC) SCPI Le Patrimoine Foncier Télécharger
    Note d'informations et Statuts Télécharger
    Bulletin Trimestriel T1 2018 Télécharger
    Bulletin Trimestriel T4 2017 Télécharger
    Bulletin Trimestriel T3 2017 Télécharger
    Bulletin Trimestriel T2 2017 Télécharger
    Rapport annuel 2016 Télécharger
    Composition du dossier d'acquisition de parts Télécharger
    Ordre d'achat Télécharger
    Questionnaire de Connaissance Client et Déclaration de Provenance des Fonds Télécharger
    Demande de dispense du prélèvement obligatoire (Année fiscale 2019) Télécharger

Informations obligatoires

AVERTISSEMENTS

Les parts de SCPI classiques sont des supports de placement à long terme et doivent être acquises dans une optique de diversification de votre patrimoine. Comme tout investissement, l’immobilier présente des risques (absence de rendement ou perte de valeur).

La SCPI n’étant pas un produit coté, elle présente une liquidité moindre. Les conditions de cession (délais, prix) peuvent ainsi varier en fonction de l’évolution du marché de l’immobilier et du marché des parts de SCPI. La SCPI ne bénéficie d’aucune garantie ou protection de capital et présente un risque de perte en capital. Dans la limite de l’autorisation donnée par l’Assemblée Générale, la SCPI peut avoir recours au financement bancaire ; En cas de recours à l’endettement, le risque de perte du capital serait accru. Les performances passées ne préjugent pas des performances futures.